Dirigeant : développez votre parc locatif pour un revenu stable !

Dirigeant : développez votre parc locatif pour un revenu stable !

Vous êtes dirigeant ? Vous cherchez un moyen d’augmenter vos finances sur du long terme ? Pensez à l’investissement locatif !

Pour effectuer un investissement rentable, il y a plusieurs piliers : le prix d’achat, l’emplacement du bien… et surtout le choix du bon locataire. En effet, un locataire sérieux et fiable, présentant toutes les garanties. Pour un bailleur, choisir le locataire idéal est particulièrement important, notamment au regard des risques d’impayés et des dégradations possibles. Voici donc quelques pistes pour vous aider à choisir le locataire parfait. 

Rédigez une annonce complète, avec de belles photos en plein jour

Le premier conseil que nous pouvons vous donner est de rédiger avec soin votre annonce immobilière. N’hésitez pas à avoir recours à des phrases courtes et simples. En effet, il est important que votre annonce comporte certains éléments fondamentaux tels que : le type de transaction, le type de bien et la ville et le secteur. Le type de transaction est soit la vente ou la location. Le type de bien peut être une maison, une villa ou un appartement. Par ailleurs, il est important que vous preniez de belles photos claires et qui mettent pleinement en valeur votre bien. Pensez à prendre en photo toutes les pièces, comme la salle principale et la salle de bains. Privilégiez les photos en plein jour. L’effet du flash dans l’obscurité n’est pas forcément flatteur et ne donne pas un rendu attrayant. Or cela pourrait décourager de potentiels candidats. Il en va de même avec les angles de prise. En effet, sous certains angles, une pièce peut paraître plus grande. 

En postant votre annonce sur Immobilier 100 % entre particuliers, vous fixez vous-mêmes le prix de la mise en location et touchez un large public. Vous avez donc de grandes chances d’obtenir des propositions intéressantes. Mais encore faut-il mettre en valeur votre bien immobilier via des photographies bien prises.

Transmettez clairement les pièces à fournir pour le dossier

Lorsque vous allez recevoir des messages de personnes intéressées par la location, il est important de bien vous organiser. Mettre son appartement en location demande la même rigueur et organisation que dans votre vie professionnelle. Vous devez ainsi bien préciser quelles sont les pièces qui doivent être présentes dans le dossier. Vous, en tant que dirigeant, n’hésitez pas une seule seconde à demander les pièces suivantes à votre locataire :

-      un justificatif d’identité avec photo et signature ;

-      une pièce justificative du domicile actuel du locataire ;

-      des documents témoignant d’activités professionnelles.

Ce conseil présente deux avantages. 

Premièrement, cela permet de montrer aux candidats à la location que vous êtes sérieux et que vous en attendez de même de leur part. 

Deuxièmement, cela vous permet de ne pas oublier des documents importants, voire cruciaux dans le choix du locataire idéal. En effet, si vous oubliez de demander les bulletins de paye ou les avis d’imposition, vous passez forcément à côté d’éléments particulièrement importants dans votre sélection. 

Prenez le temps de connaître le candidat lors de la visite sans être trop intrusif

La visite est le moment parfait pour entamer une discussion sur les motivations profondes du candidat et pour voir son comportement. En effet, si le candidat se montre peu motivé, très distrait ou qu’il visite trop rapidement le logement, cela peut être assez mauvais signe. En effet, cela peut signifier qu’il opte pour ce logement par dépit et qu’il n’hésitera pas à le quitter s’il trouve un autre bien ailleurs. 

Procéder vous-même à la visite est donc indispensable pour vous rendre compte des motivations et du sérieux du candidat. Immobilier 100 % entre particuliers vous permet, via sa plateforme web, de déposer votre annonce de location. En tant que propriétaire et dirigeant, vous avez un contact direct avec les candidats, sans aucun intermédiaire. Propriétaire et locataire traitent ensemble directement. 

Vérifiez que votre candidat est solvable

La loi Alur a fixé une liste limitative de justificatifs exigibles par le propriétaire. Ces justificatifs vous sont utiles pour vérifier l’identité, l’activité professionnelle, le domicile et les revenus du potentiel locataire. Il est donc indispensable de vous couvrir en demandant au candidat l’ensemble des pièces justificatives que la loi permet. A noter que vous êtes également en droit de réclamer à voir les originaux. Cela peut être utile notamment si vous avez un doute. 

Mais face au très grand nombre de dossiers trafiqués, il peut être intéressant de procéder vous-même à une enquête sur la solvabilité de votre candidat à la location. Comment faire ? Plusieurs moyens sont possibles. Vous pouvez tout d’abord recouper toutes les données récoltées. Il s’agit du contrat de travail, de l’avis d’imposition et des fiches de paie. Vous vérifiez alors que ces documents sont cohérents entre eux et que les montants qui y figurent coïncident. Ensuite, vous pouvez vérifier l’avis d’imposition du candidat sur le site des impôts. Cherchez également le nom de l’entreprise employant le candidat sur internet. Et si ce dernier est auto entrepreneur, vérifiez bien son numéro Siret. S’il est chef d’entreprise, assurez-vous de la bonne solvabilité de sa société en vous rendant sur Infogreffe - Registre du commerce et des sociétés - notamment. Vous pouvez même appeler directement l’employeur du candidat. Veillez tout de même à ne pas vous montrer trop insistant. L’intérêt est de mener une petite enquête en interne afin de vous assurer du sérieux du candidat, pas de tomber dans le harcèlement ni d’être trop intrusif. 

Enfin, une autre possibilité qui s’offre à vous est de joindre le précédent bailleur du candidat et de l’interroger sur ses relations avec le locataire ainsi que sur les raisons qui ont fait que la location a pris fin. 

Couvrez-vous contre les impayés 

De nombreux propriétaires ont à souffrir d’impayés. Cela peut avoir des conséquences plus ou moins graves sur votre santé financière. Plusieurs solutions existent pour vous prémunir contre ces impayés. Tournez-vous en priorité vers les candidats qui vous fournissent des garanties de solvabilité. 

La plus connue des garanties est le garant physique. Contrairement à la caution, le garant s’engage à payer à votre première demande et ce, même si vous ne vous êtes pas au préalable tourné vers le locataire pour le paiement. La garantie autonome est donc une sûreté bien plus importante que le cautionnement. Il conviendra de vérifier la solvabilité du garant physique en lui demandant des justificatifs, semblables aux documents demandés au candidat. 

En tant que propriétaire, vous avez aussi la possibilité de souscrire à une assurance loyers impayés. Cela dispense le locataire d’avoir à présenter un garant. 

Immobilier 100 % entre particuliers met à votre disposition son site web immobilier pour diffuser votre annonce. Cette dernière vous accompagnera tout au long de la mise en location de votre bien, jusqu’à votre choix final. Pensez à retirer votre annonce une fois le locataire idéal trouvé.

Autres Sujets